Présentation du projet

Il est plus tard que nous le pensions !

Notre système de pensions est principalement financé par les cotisations des travailleurs actifs. Mais aujourd’hui, la génération du baby-boom des années 60 atteint l’âge de la pension et les retraités vivent de plus en plus longtemps alors que le nombre de travailleurs qui financent le système ne cesse de diminuer, en raison de différents facteurs : diminution du nombre de naissances, chômage, etc.  Il est bien entendu possible de tenter d’agir sur le nombre de cotisants, en menant des politiques d’emploi ambitieuses, et en encourageant l’immigration,  mais les effets de telles politiques sont lents et aléatoires.

Une autre piste consiste à augmenter l’âge d’accès à la pension, et/ou à diminuer le montant des prestations. C’est ce à quoi se sont employés les derniers gouvernements, par petite touche ou – comme ce sera le cas dans les prochains mois  – en procédant à des réformes plus radicales. Ces mesures altéreront significativement les fonctions du système de pensions, jusqu’à le vider de sa raison d’être : aujourd’hui, les pensions belges sont déjà moins élevées que les pensions allemandes, françaises ou luxembourgeoises et une proportion de plus en plus importante de retraités vit sous le seuil de pauvreté. Demain, les travailleurs arriveront  – s’ils y arrivent – épuisés à l’âge de plus en plus tardif de la retraite, et les pensions dont ils bénéficieront seront insuffisantes pour permettre à la plupart de vivre dignement.

La meilleure solution consisterait à refinancer le régime de pensions, en lui affectant de nouvelles recettes. Mais dans le contexte des politiques d’austérité, c’est la réduction des recettes qui a été décidée, notamment par la diminution des cotisations patronales, ce qui s’apparente à une véritable liquidation du système. Il y aura désormais d’un côté, les travailleurs qui auront pu se constituer une pension privée, et de l’autre tous ceux qui se retrouveront sans ressources suffisantes. L’heure est donc grave. Face au démantèlement du système de pensions, l’Office National des Pensionnés sollicite votre aide.
Vieux belge, c’est pour toi que sonne le glas !

Qui suis-je ?

L’Office national des Pensionnés est une institution publique de sécurité sociale, qui trouve ses racines dans le projet d’accord de solidarité sociale, signé en août 1944. Ce projet instituait la sécurité sociale belge.

Nos 3 missions sont :
– Informer le citoyen à propos des pensions du régime salarié et de la Garantie de revenus aux personnes âgées (Grapa).
– Calculer les pensions des salariés et la Grapa.
– Payer les pensions des salariés et les pensions des indépendants ainsi que la Grapa.
Notre siège central se situe à Bruxelles, dans la Tour du Midi.

A quoi servira la collecte ?

La GRAPA est une allocation d’assistance octroyée aux seniors qui, suite à des circonstances particulières, n’ont pas été en mesure de se constituer une carrière donnant droit à une pension suffisante. Elle permet ainsi d’assurer aux seniors une certaine protection contre la pauvreté. L’obtention d’une GRAPA est subordonnée à une série de conditions telles que l’âge, la nationalité et la résidence.

La GRAPA n’est accordée qu’après une enquête sur les ressources et les pensions dont dispose le demandeur ainsi que celles des personnes qui partagent le même lieu de résidence principale. A la fin de l’enquête, le Senior reçoit une somme égale à la différence entre le montant maximum de la GRAPA et les ressources dont il dispose par ailleurs.

La collecte servira à financer – et même à renverser – l’architecture générale du régime de pensions de la manière suivante :
– Le montant de la GRAPA sera relevé de manière à assurer un revenu digne à chaque senior ;
– Ce montant intégral sera versé à chaque senior, de manière inconditionnelle, et indépendamment de sa situation  économique et familiale ;
– Le montant de la GRAPA sera ensuite déduit des pensions de retraite versées aux seniors qui y ont droit.

Pensons à nos pensions
Étiqueté avec :        
474 421 €Collectés
18 000 000 €objectif
2015-11-22
3%
Soutenir ce projet
Les récompenses :
5 € et plus Vous recevrez un badge « J'investis dans des pensions décentes pour tous! »
50 € et plus Vous recevrez un badge « J'investis dans des pensions décentes pour tous ! » + Vous bénéficierez d'une visite guidée et personnalisée de la Tour du Midi.
500 € et plus Vous recevrez un t-shirt « J'investis dans des pensions décentes pour tous ! » que vous pourrez fièrement arborer en ville + une invitation pour deux personnes à notre soirée de remerciements festive dans le restaurant panoramique pop-up sur le toit de la Tour du Midi. 
1000 € et plus Pour chaque tranche de 1000 €, vous recevrez un t-shirt « J'investis dans des pensions décentes pour tous ! » + vous pourrez bénéficier d’un mois d’anticipation sur la prise de votre retraite.